dimanche 1 janvier 2012

Dolls - Naked Ape (Saki Otoh & Nakamura Tomomi)




Je ne suis pas un grand lecteur de mangas mais, depuis la lecture d'Ikigami, j'avais envie de découvrir d'autres oeuvres du même genre.
Après beaucoup d'hésitations, j'ai donc acheté, il y a une semaine, un autre "Seinen" : Dolls. 

Dolls
Naked Ape (Saki Otoh & Nakamura Tomomi)
Tome 1

Dans un Empire où criminalité et violence ne cessent de croître, les mesures gouvernementales visant à accélérer les procédures pénales ont conduit les prisons au bord de l'implosion. Pour parer à cette situation de crise, le pouvoir en place décide d'instaurer une réglementation autorisant les procès en l'absence des accusés, la condamnation à mort de ces derniers ainsi que leur exécution. C'est la loi dite de “rationalisation des procès”, ou “loi RdP”. Le FSE, un groupe d'unités spéciales dénuées de toute forme de sentiment, détient les pleins pouvoirs pour appliquer ces peines de mort partout dans le pays. Usaki Tôdô, jeune recrue, intègre la fameuse unité 1 des FSE, réputée pour être la plus radicale.

En attendant le tome 9 d'Ikigami, je me suis donc lancé avec curiosité dans ce manga.




Les dessins sont d'un niveau honnête.
Par contre, je trouve certaines planches peu réussies, ce qui porte préjudice à l'ensemble.

Côté histoire, on suit au cours de 5 missions l'unité 1 des FSE (Forces Spéciales d’exécutions). 

Les unités sont constituées de 3 membres et se voient attribuer des missions visant à l’exécution de condamnés à mort encore en liberté. L'unité 1 étant considérée comme la meilleure, on lui confie les missions les plus complexes. Au début du livre, cette unité n'est constituée que de 2 éléments et elle accueille en son sein  Usaki Tôdô tout fraîchement issu major de sa promotion.

Au fil des pages, on va vite découvrir un mouvement contestataire dont l'objectif est d'éliminer les FSE. Celui-ci considère les membres du FSE comme des gens dénués de sentiment et les surnomme DOLLS (Poupées).

Le rythme narratif est très rapide. Les missions s’enchaînent sans prendre le temps de s'attarder sur la mythologie ou les personnages. L'auteur a choisi de privilégier l'action, la thématique n'est que survolée.

Ce choix nous donne un enchaînement de scènes violentes qui m'ont semblées bien vaines car insuffisamment soutenues par une thématique "oubliée".
De plus, l'histoire est par moment confuse, on perd le fil et on ne le retrouve que quelques pages plus loin. 

Ce livre au sujet prometteur et au graphisme correct ne m'a donc pas convaincu.
Si vous cherchez un livre d'action, ce livre est fait pour vous.
Par contre, si vous recherchez une intrigue qui fasse froid dans le dos, un livre qui pose des questions sur notre société actuelle, alors il vaut mieux passer votre route.

Note : 4/10


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...