mardi 13 août 2013

Niourk, Tome 1 : L'enfant Noir - Olivier Vatine

Niourk : L'enfant Noir
Olivier Vatine d'après une oeuvre originale de Stefan Wul
Tome 1

Sur une Terre post-apocalyptique où l'Humanité a régressé au stade primitif après une catastrophe nucléaire ayant asséché les océans et donné naissance à des chimères mutantes, quelques tribus survivent à l'état sauvage. Parmi elles, la horde de Thoz, où vit l'enfant noir, rejeté par les siens. Lorsque le vieux sorcier de la tribu le condamne à mort, l'enfant noir se met en marche pour Niourk, la ville des dieux, où ne subsistent que ruines et étranges mécanismes, vestiges de la civilisation du XXe siècle.
Poulpes mutants, mégalopole fantôme et androïdes vénusiens : redécouvrez le plus grand succès de l'auteur culte Stefan Wul, un classique de la science-fiction remis à neuf par un maître du genre : Olivier Vatine.

Les éditions Ankama ont décidé d'adapter l'oeuvre de Stefan Wul en BD. Je trouve cette initiative fort intéressante car l'univers de cet auteur me semble parfait pour ce format. En effet, ses histoires sont courtes et très visuelles.
Pour débuter cette nouvelle collection, Ankama a choisi d'adapter "Niourk". Suivront "Oms en série" et "Piège sur Zarkass".

Niourk a été adapté par Olivier Vatine (Aquablue, Cixi de Troy, ...). Il en est à la fois le scénariste et le dessinateur. 

Coté dessin, rien à dire. C'est précis, c'est beau et c'est fidèle à l'atmosphère du livre.



En ce qui concerne l'adaptation du livre, Olivier Vatine a été obligé de faire quelques changements dans le but de condenser l'action qui doit tenir en 3 tomes version BD. J'ai trouvé ses choix souvent judicieux, mais  le remplacement de la scène où la tribu de l'enfant noir combat un ours par un combat contre un poulpe mutant m'a laissé perplexe. Je comprends bien l’intérêt de la fusion de deux scènes du livre (le combat contre le poulpe arrivant plus loin dans le livre) mais j'attends avec impatience de voir comment l'auteur va faire pour retomber sur ses pieds. En effet, chacun de ces deux événements apportait son lot d'enseignement à la tribu et impactait la suite des événements.

Mais revenons en à l'essentiel, car là je chipote en grand fan de Stefan Wul. Cette BD est une réussite et on y retrouve bien l'atmosphère du livre. En plus, contrairement à la majorité des BD, nous n'aurons pas ici une série à rallonge. Elle est prévue en 3 tomes. Je me procurerai donc avec plaisir la suite des aventures de l'enfant noir en BD.

Pour conclure, Niourk version Vatine est une adaptation de qualité à laquelle les fans de Wul devraient adhérer, tout comme les lecteurs qui ne connaissent pas encore son univers. J'attend la suite avec impatience.

Note : 8/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...