vendredi 11 octobre 2013

Green Blood, tome 1 - Masasumi Kakizaki

Green Blood, tome 1  - Masasumi Kakizaki
Green Blood
Masasumi Kakizaki
Tome 1

À Manhattan à la fin du XIXe siècle, misère, criminalité et prostitution ravagent le quartier de Five Points, immense ghetto où échouent tous les laissés-pour-compte du rêve américain. La pègre, qui a corrompu les autorités, y fait régner sa loi. Au sein de la marée d’immigrants qui transitent par New York jour après jour, le jeune Luke Burns s’efforce de rester honnête et joue les dockers pour survivre. Il sait, comme tout le monde, que le clan mafieux le plus dangereux de la ville, les Grave Diggers, s’appuie sur des assassins impitoyables pour asseoir son autorité. Mais ce qu’il ignore, c’est que le plus célèbre et le plus redoutable d’entre eux, le Grim Reaper, n’est autre que son frère aîné, Brad… Après Rainbow et Hideout, le talentueux Masasumi Kakizaki fait son grand retour chez Ki-oon avec un western enragé et virtuose : Green Blood.

Avant de parler du livre, je voudrais remercier les éditions Ki-oon et Babelio pour m'avoir permis de le lire dans le cadre d'un partenariat !

Green Blood nous plonge dans le Manhattan de la fin du XIXe siècle. Plus précisément, dans le quartier de Five Points où la guerre des gangs fait rage. Pendant que la police compte les morts et empoche les dessous de table, les habitants essayent péniblement de survivre.

Ce manga nous raconte l'histoire de Luke, un jeune homme courageux, honnête et plein d'espoir, et de son grand frère tueur à gages pour un des gangs. 



Dans ce premier tome l'auteur met en place son univers et ses personnages. On ne sait pas encore où va nous mener l'histoire mais la lecture est agréable et les personnages charismatiques. On se prend facilement d'affection pour le jeune Luke. Ce héros au grand cœur ne semble pas à sa place dans ce chaos et il nous en est encore plus sympathique.
La période et le lieu, entre western et film de gangsters, sont riches et devraient permettre de développer une intrigue passionnante et complexe. 

Le manga est assez violent avec quelques scènes qui pourraient choquer les plus jeunes. 
Les dessins sont très fins, j'aime beaucoup! Les plans sont très vivants et renforcent l'atmosphère glauque du manga. 



Pour conclure, le premier tome de Green Blood est prometteur. De plus la série est assez courte (5 tomes) ce qui est habituellement bon signe quand à la force et la cohérence du scénario. Je lirai la suite avec plaisir.

Note : 7.5/10

5 commentaires:

  1. J'ai aimé ce premier tome aussi. Je viens de lire le deuxième, et je commence à sérieusement accrocher à ce début de série ... La suite, vite ! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai pas encore acheté de mon coté mais il va pas tarder à rejoindre ma PAL.
      J’espère accrocher autant que toi ! ;p

      Supprimer
  2. Je viens tout juste de l'acheter. Ton avis me rassure un peu car je ne connaissais pas du tout. A vrai dire c'est la couverture qui m'a tout d'abord attiré.^^

    RépondreSupprimer
  3. Mmh... voilà une série qui me dit bien !! En plus j'ai vu qu'il n'y avait que 5 tomes, j'aime, quand ça ne s'éternise pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rappelles qu'il faut que je lise la suite ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...