jeudi 10 juillet 2014

John Prophet - Brandon Graham & Simon Roy & Farel Dalrymple & Giannis Milonogiannis

John Prophet
Brandon Graham & Simon Roy & Farel Dalrymple & Giannis Milonogiannis
Tome 1

L'Humanité s'est éteinte il y a des siècles, éradiquée par des formes de vies plus anciennes et plus sages sans doute. Si elle a disparu, la civilisation des Hommes n'en reste pas pour autant sans ressources. Lorsque John Prophet s'extrait de sa capsule, encore abruti du temps passé en hibernation artificielle, il se met en marche avec une mission claire en tête : ressusciter l'empire humain et activer la balise qui propagera à travers le cosmos le signal du réveil de ses autres clones, disséminés aux quatre coins de la galaxie.



Avant de parler du livre, je voudrais remercier Urban Comics et Babelio pour m'avoir permis de le lire dans le cadre d'un partenariat !

Je ne lis pas souvent de comics mais quand j'en sélectionne un, je suis rarement déçu. 
John Prophet promettait le meilleur avec un scénario très original. Dans un futur très lointain l'humanité s'est éteinte. Mais avant leur chute les hommes ont mis en place un plan pour reconquérir l'univers. Après des siècles d'hibernation, un homme se réveillera. Sa mission : réveiller ses clones disséminés dans l'univers et le reconquérir. 

Une idée de base prometteuse... mais un ouvrage décevant...
L'histoire est racontée en "voix off". Il n'y a presque aucun dialogue, juste quelques informations confuses qui peinent à expliquer ce qui se passe devant nos yeux. On se croirait dans un mauvais jeu de rôle. La voix off donne le contexte comme le ferait le maître de jeu. On nous montre quelques croquis sur l'équipement mis à disposition des personnages. Pour le reste, c'est aux lecteurs de compléter via leur imagination fertile le manque de substance de l'histoire. 



En effet, en guise de récit, il faudra se contenter de 3 petites histoires sur 3 planètes différentes. 

Certains trouveront dans cette oeuvre une certaine poésie contemplative. Moi, j'ai besoin de plus de finesse dans l'histoire comme dans le trait. Les dessins de John Prophet sont assez inégaux, allant du moyen au médiocre. A des années lumières de la qualité que l'on peut trouver dans Y, le dernier homme ou Les seigneurs de Bagdad.
 

En ce qui me concerne, John Prophet aurait dû rester en hibernation. 

Note : 2/10



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...