lundi 4 février 2013

Eternity Express - Jean-Michel Truong


Eternity Express - Jean-Michel Truong
Eternity Express
Jean-Michel Truong

Des hommes et des femmes ont acheté très cher le droit de finir leur vie dans un endroit de rêve : Clifford Estates, une ville construite de toutes pièces au fin fond de la Chine. Eternity Express est le récit du voyage qui les y conduit. C’est une destination idyllique, certes, mais imposée par la loi et ratifiée par leurs enfants. Et à travers les réflexions et les souvenirs d’un des voyageurs, Jonathan, - le narrateur, qui est médecin - se révèle peu à peu toute l’horreur économiquement correcte d’une société décidée à appliquer sans frémir la loi du profit. Car ce sont les effets conjugués de la démographie et de l’économie occidentale ruinée par la net économie qui ont conduit les pays à adopter cette loi de « délocalisation du troisième âge » : l’Europe ne peut plus nourrir ses papyboomers…





De crise en crise, la situation économique s'est dégradée. La vie est dure et il est de plus en plus difficile de subvenir aux besoins des personnes âgées à la longévité grandissante. C'est alors qu'une start-up prétend avoir trouvé une solution parfaite : une fin de vie paradisiaque  avec un coût minimum.

Il suffit en effet de créer des maisons de retraite en Chine et d'y envoyer nos personnes âgées. Elles y vivront dans un grand confort car c'est connu : "tout est moins cher en Chine".
Le docteur Jonathan Bronstein nous raconte son voyage en train en compagnie de ces papyboomers.

Jean-Michel Truong nous livre ici une réflexion poignante et dérangeante sur notre société de consommation. Après s’être attaqué notamment au clonage dans le très bon Reproduction Interdite, il aborde ici un sujet qui préoccupe également beaucoup : la gestion des retraites et bien entendu en premier lieu celle des babyboomers.
Avant même les prémices de la crise actuelle, Jean-Michel Truong prévoyait les nombreux problèmes financiers qui secoueraient le globe. Entre cynisme et réalisme, il dépeint une situation très noire. Un monde gouverné par l'argent, un monde en train d'imploser.
Les réflexions frappent juste et font grimacer. En noircissant un peu notre situation actuelle, on s'y croirait presque.

Nous retrouvons dans l'eldorado promis aux retraités les nombreuses promesses électorales de nos politiciens. Celles-ci n'ont pas vocation à être tenues mais uniquement à permettre leur accession au pouvoir (ou dans certains cas à masquer leur incompétence).

Jean-Michel Truong ne se contente pas de tirer un signal d'alarme sur une situation économique préoccupante, il nous la fait vivre de l’intérieur par l'utilisation de son personnage et narrateur. A travers le docteur Jonathan Bronstein, il met en évidence les dérives de notre société capitaliste et l'incidence que l'appât du gain a sur certaines personnes.

Au final, Eternity Express, comme 1984 bien avant lui, met le doigt sur les dérives de notre monde et sur nos peurs. A la fois passionnant, intelligent et douloureux ! Je le conseille à tous.

Note : 9/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...