samedi 19 avril 2014

Personal Demons - Lisa Desrochers

Personal Demons
Lisa Desrochers

Attention, âme à prendre. 

La vie de Frannie bascule le jour où un petit nouveau débarque au lycée. Elle était résolue à ne laisser aucun garçon l'approcher... mais Luc est sexy à se damner, impossible de lui résister ! Frannie ignore que ce séduisant jeune homme travaille pour le compte des Enfers, au service des Acquisitions des âmes, et qu'il est prêt à tout pour la conquérir. Mais Gabe, beau comme un ange descendu du Paradis, vient contrarier ses plans machiavéliques et protéger Frannie. Que cache-t-elle de si extraordinaire pour être soudain l'objet de tant d'attention ?




A partir de 15 ans.

J'ai acheté ce roman il y a plus d'un an lors d'une opération promotionnelle sur les livres électroniques organisée par les éditions Bragelonne. A la lecture de la quatrième de couverture, je m'attendais à une histoire très classique de littérature Young Adult. Les ingrédients habituels sont en effet présents : un triangle amoureux, une jeune fille plutôt sage, deux garçons que tout oppose. Quand les éléments de bases d'une histoire ne sont pas vraiment originaux, on prend peu de risque de choquer son public mais il est aussi plus dur de se démarquer.

Alors, est-ce que ce livre réussit à faire la différence par son style ? Oui, mais pas dans le bon sens. Faire de courts chapitres avec comme narrateur successif les deux héros de l'histoire, Frannie et Luc, pourquoi pas... Le problème c'est que cela enlève toute profondeur à leur relation. On connait presque instantanément les pensées "cachées" de chacun d'eux. Et si on rajoute à ça un style perfectible et une traduction pour le moins approximative, on comprend assez vite qu'on n'est pas loin du naufrage.

Et pourtant tout n'est pas à jeter, loin de là. L'histoire, bien que classique, est plutôt agréable. Les adolescents devraient apprécier cette plongée dans la vie de lycéens. On a droit à la visite complète.  Les cours avec leurs traditionnels changements de place, leurs bavardages et bien sûr leurs professeurs. L'atmosphère des couloirs, où on se croise, on se frôle, on s'évite, on se cherche... La cantine avec ses moments conviviaux et ses moments gênants. Les traditionnels devoirs du soir qui donnent lieu par moment à des rendez-vous mi-coquin, mi-studieux. Et bien entendu, le lycée ne serait rien sans quelques rivalités...
Un tableau plutôt réussi bien que caricatural. 

« S'il y a bien un enfer sur Terre, c'est bien le lycée. Et je suis certainement l'un des mieux placés pour en parler. J'inspire profondément, surtout par habitude étant donné que les démons n'ont pas besoin de respirer »

Frannie a un pouvoir qu'elle ignore. Les anges et les démons se battent pour marquer son âme. L'amour va s'en mêler et faire évoluer la donne. Mais les personnages étant peu charismatiques, le roman est un peu longuet. Le style n'aide pas, il faut bien le reconnaître. Le triangle amoureux manque d'intensité.
On avance dans l'histoire sans grande passion mais sans déplaisir jusqu'au dénouement final. Une fin plutôt efficace sans être transcendante qui permet de fermer le livre sur une bonne note. 

Personal Demons est pour moi une déception. Je ne lirai pas la suite. Je ne suis probablement pas le bon public. A réserver aux 15-18 ans pas trop exigeants sur la forme.

Note : 4,5/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...